VER

Un ver, contrairement à un virus informatique, n'a pas besoin d'un programme hôte pour se reproduire. Il exploite les différentes ressources de l'ordinateur qui l'héberge pour assurer sa reproduction.

L'objectif d'un ver n'est pas seulement de se reproduire. Le ver a aussi habituellement un objectif malfaisant, par exemple :

L'activité d'un ver a souvent des effets secondaires comme :

  • le ralentissement de la machine infectée ;
  • le ralentissement du réseau utilisé par la machine infectée ;
  • le plantage de services ou du système d'exploitation de la machine infectée.

Des vers écrits sous forme de scripts peuvent être intégrés dans un courriel ou sur une page HTML. Ces vers sont activés par les actions de l'utilisateur qui croit accéder à des informations lui étant destinées.

Un ver peut aussi être programmé en CC++Delphiassembleur, ou dans un autre langage de programmation. La plupart du temps, les vers utilisent des failles de logiciels pour se propager. Ces failles sont habituellement corrigées par les éditeurs de logiciel dès que les vers apparaissent. En téléchargeant les versions les plus récentes de ses logiciels dès qu'elles apparaissent, on peut réduire grandement la probabilité d'être infecté par des vers informatiques.